Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Images photos plongee Avec ses images aériennes, terrestres et sous-marines de voyages, le but de ce site est de vous faire découvrir la variété de la faune et de la flore et la beauté des paysages. Ces photos ne sont pas toutes «techniquement» parfaites, mais je m’attache d’abord à saisir l’opportunité et l’instantané. La diversité extraordinaire de la nature est un vrai régal pour les yeux, alors bon visionnage !Photography and scuba diving in the Indian and Atlantic Ocean.

23 articles avec murenes

Murène perlée (Gymnothorax meleagris) de l’océan Indien

Yvon Gildas(;)o
Murène perlée (Gymnothorax meleagris) de l’océan Indien
Murène perlée (Gymnothorax meleagris) de l’océan Indien

Autre nom ; murène ponctuée (Famille des muraenidés) Taille adulte d’environ 120 cm. Entre 5 et 35 m de profondeur. Il en existe environ 200 espèces réparties dans toutes les mers tropicales du monde. Assez répandues à Mayotte, les murènes se rencontrent régulièrement dans les récifs du lagon. La tête dépasse de son antre qu’elle ne quitte généralement que la nuit pour aller chasser. Une des particularités est que leur gueule s’ouvre et se referme en permanence mais ce n’est pas un signe d’agressivité envers le plongeur. En effet, c’est un mécanisme de leur respiration qui sert à faire affluer...

Murène léopard (Gymnothorax favagineus)

Yvon Gildas(;)o
Murène léopard (Gymnothorax favagineus)
Murène léopard (Gymnothorax favagineus)

(Famille des muraenidés, Gymnothorax favagineus Bloch & Schneider, 1801) Photos prises à -9 m sur un récif corallien de la passe en S du lagon de Mayotte (océan Indien) Taille adulte d’environ 250 cm. Entre 5 et 40 m de profondeur. Solitaire et sédentaire, généralement à proximité d’un abri. Les spécimens des photos vivent dans le même secteur et on peut les rencontrer toujours sur les mêmes petits récifs coralliens. Elles sont plutôt placides et autorisent une approche au plus près ! Les murènes vivent souvent avec une crevette nettoyeuse ou un poisson-barbier qui leur servent au déparasitage....

Murène ruban (Rhinomuraena quaesita) de l’océan Indien

Y. GILDAS(;)o
Murène ruban (Rhinomuraena quaesita) de l’océan Indien
Murène ruban (Rhinomuraena quaesita) de l’océan Indien

Appartient à la famille des Muraenidés. (Rhinomuraena quaesita - Garman, 1888) Autre nom ; anguille ruban La taille de l’adulte est d’environ 120 cm le corps est fin et fuselé. Les orifices naseaux sont dotés de prolongements tubuliformes et d’appendices membraneux en forme de feuille hypertrophiés. C’est l’unique espèce de murène qui connaisse une mutation au cours de son existence. Elle change de sexe, de male à femelle. Les juvéniles sont de couleurs noires. Les males (à 65 cm) sont bleu à nageoires jaunes et les femelles (94 cm) jaunes Les Murènes rubans vivent jusqu’à de grandes profondeur,...

Murène et crevette nettoyeuse (barbier) Lysmata amboinensis

Y. GILDAS(;)o
Murène et crevette nettoyeuse (barbier) Lysmata amboinensis
Murène et crevette nettoyeuse (barbier) Lysmata amboinensis

Il en existe environ 200 espèces réparties dans toutes les mers tropicales du monde. Assez répandues à Mayotte, les murènes se rencontres régulièrement dans les récifs du lagon. La tête dépasse de son antre qu’elle ne quitte généralement que la nuit pour aller chasser. Une des particularités est que leur gueule s’ouvre et se referme en permanence mais ce n’est pas un signe d’agressivité envers le plongeur. En effet, c’est un mécanisme de leur respiration qui sert à faire affluer l’eau aspirée (riche en oxygène), vers les branchies. L’eau désoxygénée est expulsée par un des orifices situés en arrière...

Murène à flammes, à cristaux de neige (Echidna nebulosa) à Mayotte

Y. GILDAS(;)o
Murène à flammes, à cristaux de neige (Echidna nebulosa) à Mayotte
Murène à flammes, à cristaux de neige (Echidna nebulosa) à Mayotte

© Informations provenant du site : DORIS qui est l’acronyme de : Données d'Observations pour la Reconnaissance et l’Identification de la faune et de la flore Subaquatiques. Autre noms : Murène étoilée, Murène à fleurs. Snowflake moray, Bosch's moray, clouded moray, floral moray, starry moray (GB), Morena estriada (E), Moreia estrelada (P), Sternflecken-Muräne (D), Snefnugmuræne (Dan) Echidna nebulosa (Ahl, 1789) Origine du nom scientifique Echidna : du latin [echidna] = vipère, serpent, nebulosa : du latin [nebulosa] = nébuleux. Distribution La murène étoilée est présente en mer Rouge, dans l'océan...

Murène dragon (Enchelycore pardalis) de l’océan Indien à Mayotte

Y. GILDAS(;)o
Murène dragon (Enchelycore pardalis) de l’océan Indien à Mayotte
Murène dragon (Enchelycore pardalis) de l’océan Indien à Mayotte

La murène dragon appartient à la classe des Actinopterygii, à l’ordre des Anguilliformes, à la famille des Muraenidae et à la sous-famille des Muraeninae. Les murènes constituent un groupe très diversifié de poissons au corps extrêmement allongé. Elles ont une grande bouche avec de nombreuses dents. La plupart des espèces se cachent dans la journée et sortent chasser la nuit. Les murènes dragons : Enchelycore pardalis (Temminck & Schlegel, 1846) vivent en zones tropicales coralliennes entre -8 et -60 mètres. Sa livrée est très caractéristique. Les narines postérieures forment de longs tubes. Taille...

Murène léopard (Gymnothorax favagineus) de la passe en S

GILDAS(;)o
Murène léopard (Gymnothorax favagineus) de la passe en S
Murène léopard (Gymnothorax favagineus) de la passe en S

(Famille des muraenidés, Gymnothorax favagineus Bloch & Schneider, 1801) Photos prises à -6 m sur un récif corallien de la passe en S du lagon de Mayotte (océan Indien) Taille adulte d’environ 250 cm. Entre 5 et 40 m de profondeur. Solitaire et sédentaire, généralement à proximité d’un abri. Les spécimens des photos vivent dans le même secteur et on peut les rencontrer toujours sur les mêmes petits récifs coralliens. Elles sont plutôt placides et autorisent une approche au plus près ! Les murènes vivent souvent avec une crevette nettoyeuse ou un poisson-barbier qui leur servent au déparasitage....

Murène javanaise (Gymnothorax javanicus) à Mayotte

GILDAS(;)o
Murène javanaise (Gymnothorax javanicus) à Mayotte
Murène javanaise (Gymnothorax javanicus) à Mayotte

Il en existe environ 200 espèces réparties dans toutes les mers tropicales du monde. Assez répandues à Mayotte, les murènes se rencontres régulièrement dans les récifs du lagon. La tête dépasse de son antre qu’elle ne quitte généralement que la nuit pour aller chasser. Une des particularités est que leur gueule s’ouvre et se referme en permanence mais ce n’est pas un signe d’agressivité envers le plongeur. En effet, c’est un mécanisme de leur respiration qui sert à faire affluer l’eau aspirée (riche en oxygène), vers les branchies. L’eau désoxygénée est expulsée par un des orifices situés en arrière...

Photos sous marines d’une murène léopard (Gymnothorax favagineus)

GILDAS(;)o
Photos sous marines d’une murène léopard (Gymnothorax favagineus)
Photos sous marines d’une murène léopard (Gymnothorax favagineus)

(Famille des muraenidés, Gymnothorax favagineus Bloch & Schneider, 1801) Photos prises à -6 m sur un récif corallien de la passe en S du lagon de Mayotte (océan Indien) Taille adulte d’environ 250 cm. Entre 5 et 40 m de profondeur. Solitaire et sédentaire, généralement à proximité d’un abri. Les spécimens des photos vivent dans le même secteur et on peut les rencontrer toujours sur les mêmes petits récifs coralliens. Elles sont plutôt placides et autorisent une approche au plus près ! Les murènes vivent souvent avec une crevette nettoyeuse ou un poisson-barbier qui leur servent au déparasitage....

Murène ruban male (Rhinomuraena quaesita) de l’océan Indien à Mayotte

GILDAS(;)o
Murène ruban male (Rhinomuraena quaesita) de l’océan Indien à Mayotte
Murène ruban male (Rhinomuraena quaesita) de l’océan Indien à Mayotte

Appartient à la famille des Muraenidés. (Rhinomuraena quaesita - Garman, 1888) Autre nom ; anguille ruban La taille de l’adulte est d’environ 120 cm le corps est fin et fuselé. Les orifices naseaux sont dotés de prolongements tubuliformes et d’appendices membraneux en forme de feuille hypertrophiés. C’est l’unique espèce de murène qui connaisse une mutation au cours de son existence. Elle change de sexe, de male à femelle. Les juvéniles sont de couleurs noires. Les males (à 65 cm) sont bleu à nageoires jaunes et les femelles (94 cm) jaunes Les Murènes rubans vivent jusqu’à de grandes profondeur,...

1 2 3 > >>