Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Images photos plongee Avec ses images aériennes, terrestres et sous-marines de voyages, le but de ce site est de vous faire découvrir la variété de la faune et de la flore et la beauté des paysages. Ces photos ne sont pas toutes «techniquement» parfaites, mais je m’attache d’abord à saisir l’opportunité et l’instantané. La diversité extraordinaire de la nature est un vrai régal pour les yeux, alors bon visionnage !Photography and scuba diving in the Indian and Atlantic Ocean.

Nudibranche Citron de mer ; Doris pseudoargus de l'Atlantique

Yvon Gildas(;)o

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (3) 

Doris pseudoargus Rapp, 1827 (Citron de mer)

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (28)

Fait partie des Gastéropodes Opisthobranches

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (15)

 

Sea lemon (GB), Limón de mar (E), Limao do mar (P), Meerzitrone, warzige Sternschnecke (D), Citroenslak (NL)

 

Grande taille : jusqu'à 12 cm

Allure aplatie, manteau à bords larges

Teinte jaune moutarde ou colorée ou tachée de brun, de rose, de vert ou de blanc

 

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (31)

Dos recouvert de tubercules épais et spiculeux de différentes tailles

Rhinophores lamellés et disposant d’un fourreau

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (35)

Tentacules buccaux réduits

8 à 10 branchies tripinnées, donnant un aspect buissonnant

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (22)

Distribution

Le doris citron est observé depuis l’Islande jusqu’en Méditerranée.

 Biotope

Doris pseudoargus est une espèce qui se rencontre depuis la zone intertidale*, elle n’est pas rare sous les blocs rocheux de l’estran, jusqu’à 300 m de profondeur. Supportant les faibles salinités, elle est présente dans la mer Baltique.

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (5)

 Description

En Manche et mer du Nord, où il est souvent fréquent, ce nudibranche est un des plus grands : il peut atteindre une longueur de 12 cm.

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (12)

Il présente une allure pouvant être assez aplatie, et son manteau possède un bord large.

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (10)

Son nom vernaculaire témoigne de sa teinte jaune moutarde fréquemment observée, mais il peut être aussi coloré ou taché de brun, de rose, de vert ou de blanc, selon le milieu où il vit. Cette variété de teintes en fait une espèce assez spectaculaire à ce niveau.

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (18)

Ses teintes lui permettent un camouflage souvent efficace. Une variété « flammea » (présente en Irlande et en Scandinavie) est entièrement rougeâtre.

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (36)

Le dos est recouvert de tubercules épais et spiculeux* de différentes tailles.

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (9)

Les rhinophores* sont lamellés et disposent d’un fourreau. En avant de la tête on trouve des tentacules buccaux réduits. Il y a 8 à 10 branchies tripinnées*, donnant un aspect buissonnant, et qui sont souvent blanches ou jaune pâle.

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (7)

Cryptobranche*, ce doris se présente souvent avec les branchies rétractées.

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (8)

La suite de la fiche descriptive sur l’excellent  site de référence :

Texte© DORIS, 11/5/2009 : Doris  pseudoargus  Rapp, 1827, http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=574

 

2011-02-19 Doris pseudoargus Rapp (17)

Commentaires

siratus 12/03/2011 00:39


Coucou "Gildas".
Bravo pour tes clichés magnifiques !
Si je pouvais, demain j'irais plonger à Mayotte ;)
Gros bisous


isabelle cassou 21/02/2011 17:49


superbes clichés, ça donne envie, vraiment, mes palmes me démangent !!!!