Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Images photos plongee Avec ses images aériennes, terrestres et sous-marines de voyages, le but de ce site est de vous faire découvrir la variété de la faune et de la flore et la beauté des paysages. Ces photos ne sont pas toutes «techniquement» parfaites, mais je m’attache d’abord à saisir l’opportunité et l’instantané. La diversité extraordinaire de la nature est un vrai régal pour les yeux, alors bon visionnage !Photography and scuba diving in the Indian and Atlantic Ocean.

Coriocelle (Coriocella hibyae)un escargot gastéropode de l’océan

GILDAS(;)o

Ce spécimen n’est pas un nudibranche mais un « escargot » avec la coquille à l’intérieur !

Et il appartient aux velutinidés, Classe : GASTEROPODES Ordre: PROSOBRANCHES Famille : VETULINIDAE (Lamellariidae) (Blainville, 1824)

2010-01-27 Coriocelle (3) 

Le  coriocelle, c’est un animal atypique, en effet, au premier abord on pense que ca ressemble a un corail (qui est aussi un animal !) puis quand on voit sa très lente vitesse de déplacement, l’on se demande si ce n’est pas un nudibranche ! Et bien non, car  deux caractéristiques permettent de distinguer les velutinidés des opisthobranches : 1) - la présence d'un siphon au niveau de la tête. 2)- les tentacules frontaux, qui sont fins et qui émergent du dessous du manteau. La plupart des velutinidés sont carnivores et se nourrissant d'ascidies.

 2010-01-27 Coriocelle (2)

Bref, il doit falloir une loupe et rester sous l’eau pendant trois jours consécutifs pour observer tout cela !!

 

Le genre Coriocella a été décrit par Blainville en 1824 sur un seul spécimen : Coriocella nigra Blainville 1824 de l’île Maurice.

Il existe plusieurs autres espèces de Coriocella ; C. hibyae, C. jayi et C. safagae C. berghi Deshayes, 1863 et une Coriocella herberti, Drivas & Jay, 1990.

2010-01-27 Coriocelle 

Le  coriocelle  mesure environ 8 cm, possède une coquille interne, et 5 bosses qui ressemblent à des polypes coralliens. Est ce une forme de camouflage ? Ce sont des escargots, pourvus d'une coquille fine aplatie avec une ouverture très ample. Le manteau de l'animal enveloppe ici complètement la coquille : on peut donc le confondre avec une limace.

© Source d’information : http://scleractinia.gi.free.fr/opisthobranches/previewpages/previewpage4.htm

 

Photo prise à Mayotte – entrée de la passe en S, - 4 m

 


Commentaires

matthias deuss 08/02/2010 20:16


Hello,
j'adore ces limaces encore très mal connues ;
celui-là est le plus commun à Mayotte mais ce n'est pas Coriocella nigra, plutôt hybiae. Il peut être bleu profond, noir ou même rouge. C. nigra est plus massif, avec des bosses plus petites. J'en
ai vu un seul pour l'instant.
Toujours super ton blog !

Matthias


justine 06/02/2010 17:08


bonjour,
c'est un blog magnifique et très instructif.
Bravo, et merci de transmettre votre savoir.
Justine


khalid 05/02/2010 18:02


un beau specimen , merci pour ces belles photos
bonne fin journée