Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Images photos plongee Avec ses images aériennes, terrestres et sous-marines de voyages, le but de ce site est de vous faire découvrir la variété de la faune et de la flore et la beauté des paysages. Ces photos ne sont pas toutes «techniquement» parfaites, mais je m’attache d’abord à saisir l’opportunité et l’instantané. La diversité extraordinaire de la nature est un vrai régal pour les yeux, alors bon visionnage !Photography and scuba diving in the Indian and Atlantic Ocean.

Planaire : Pseudobiceros bedfordi, un turbellarié Polyclade

GILDAS(;)o

Le planaire appartient à la catégorie des vers plats


Classification :
Embranchement: Plathelminthes       Classe     : Turbellariés
Sous-classe : Archoophores       Ordre : Polyclades         Sous-ordre : Cotylés  
Famille : Pseudocérotidés         Genre : Pseudobiceros  (Laidlaw, 1903)
    
Le planaire sécrète un mucus qui lui confère une protection contre les prédateurs, tout en facilitant ses déplacements.
La planaire possède des muscles circulaires, longitudinaux et transversaux qui lui permettent de se contracter et ainsi de se déplacer.


Il possède un pharynx, c'est-à-dire une structure musculaire utilisée à la fois pour l'ingestion et pour l'évacuation des aliments. Le pharynx débouche sur un tube digestif aveugle avec trois ramifications principales qui se répartissent dans tout le corps de l'animal.
Les plathelminthes ne possèdent pas d'appareil respiratoire. L'oxygène, nécessaire au métabolisme cellulaire, passe à travers le mince tégument de l'animal.


Reproduction :
Les plathelminthes sont généralement hermaphrodites, c'est-à-dire qu'ils possèdent à la fois des organes reproducteurs mâles et femelles. Chez la planaire, les testicules sont nombreux et se répartissent dans tout l'animal. Les femelles ont des ovaires constitués de glandes ovariennes et de glandes vitellogènes qui sécrètent le vitellus, une réserve nutritive pour les œufs.
Les plathelminthes peuvent également se reproduire de façon asexuée et ils sont doués de régénération.

Plus d'infos sur le site ;

http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=949



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

Lem 19/05/2009 07:43

On dirait une oeuvre d'art.